Le Premier ministre exprime sa solidarité © BELGA

Le Premier ministre belge Charles Michel a présenté ses condoléances à la Nouvelle-Zélande, frappée vendredi par un attentat qui a fait au moins 40 morts parmi la communauté musulmane de Christchurch.


"Les mots nous manquent ce matin. Nous ne pouvons que témoigner de notre solidarité et pleurer la perte de trop nombreuses vies. Nous nous opposerons fermement à la haine et à l'intolérance. Ces actes violents ne feront que renforcer notre détermination", a-t-il tweeté.