Les manifestants en gilet jaune ont mené une action dans le centre de Mons samedi après-midi. Le cortège de quelque 400 personnes a parcouru plusieurs artères du centre-ville et s'est arrêté devant le domicile d'Elio Di Rupo, le président du PS.


Pétards, sifflets, ballons et gilets fluorescents ont investi le centre-ville de Mons samedi après-midi. Les manifestants montois, rejoints par des personnes des régions de Charleroi et de Namur, se sont rassemblés devant le site du complexe Imagix et se sont dirigés, sous la pluie, vers la gare avant d'entrer dans le centre-ville. La circulation sur le boulevard périphérique a été plusieurs fois partiellement perturbée.
L'itinéraire convenu avec les autorités n'a pas été vraiment respecté par les manifestants qui se sont entre autres rendus rue du 11 Novembre, devant le domicile du président du parti socialiste et ex-bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo.
La manifestation, où les autorités ont enregistré quelques débordements, s'est terminée en début de soirée sur le site des Grands Prés. La police de Mons a, selon la presse locale, interpellé une quinzaine de personnes.