Charline Van Snick sera sur le tatami en fin de matinée pour tenter de décrocher la médaille de bronze au Masters de judo en moins de 52 kg samedi à Guangzhou en Chine lors du traditionnel évènement de fin d'année qui rassemble les 16 meilleurs judokas de la saison.


La Liégeoise, 9e dans sa catégorie au classement mondial IJF, a remporté son tableau en battant l'Israélienne Betina Temelkova (IJF 19) sur ippon après deux minutes de combat puis l'Espagnole Ana Box Perez (IJF 24) sur waza-ari au golden score avant de chuter en dem-finale contre la Française Amandine Buchard, deuxième mondiale et 3e des championnats du monde, sur ippon écopant de trois pénalités.
Dans le match pour la 3e place, Charline Van Snick est opposée à la Suissesse Evelyne Tschopp (IJF 11), en bronze à l'Euro cette année.
Charline Van Snick, 28 ans, avait terminé 5e à Tyumen en 2013 et à Almaty en 2012 lorsqu'elle œuvrait encore en -48 kg.
En -81kg dimanche, Matthias Casse, 9e mondial également dans sa catégorie, montera sur les tatamis. Il est 8e tête de série. Le champion du monde junior 2017, 21 ans, dispute les Masters pour la première fois.
Ilse Heylen (-52 kg) avait remporté le bronze en 2012 à Almaty au Kazakstan, c'est jusqu'ici la seule féminine à avoir décroché une médaille au Masters. Chez les messieurs, Toma Nikoforov (-100 kg), en 2015 à Rabat, avait aussi pris la 3e place alors que le meilleur résultat belge reste la médaille d'argent de Joachim Bottieau à Guadalajara en 2016.