Autorisations demandées pour la Marche contre Marrakech et une contre-manifestation © BELGA

La zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a reçu des demandes d'autorisation aussi bien pour la Marche contre Marrakech que pour une contre-manifestation, a-t-elle fait savoir mardi à Belga. Les requêtes n'ont pas encore été approuvées mais sont actuellement étudiées en profondeur.


Un certain nombre d'associations de droite ont annoncé le week-end dernier leur intention d'organiser dimanche une "Marche contre Marrakech" pour protester contre le pacte de l'ONU sur les migrations, formellement approuvé lundi à Marrakech.

"Nous avons une demande officielle pour la Marche contre Marrakech et également pour une contre-démonstration. Les requêtes sont actuellement à l'étude. Nous devons recevoir des informations des deux organisateurs et nous pourrons alors en dire davantage. Nous n'avons pas assez d'informations pour le moment", a indiqué la porte-parole de la police, Ilse Van de Keere. La décision finale revient au bourgmestre de Bruxelles-Ville, Philippe Close.

De Morgen rapportait mardi que des hooligans de différents clubs de football belges se sont également engagés à participer à la Marche contre Marrakech.