Six organisations soutenant les réfugiés Médecins du Monde, le CIRé-Asbl, Médecins sans frontières, Vluchtelingenwerk Vlaanderen, la Plateforme Citoyenne de soutien aux Réfugiés -BxlRefugees et le CNCD demandent à la ministre de l'Asile et de la Migration Maggie De Block "d'accélérer le processus de réouverture de places dans le dispositif d'accueil au vu de l'urgence de la situation et de garantir le respect des lois et de la dignité humaine en matière de demandes d'asile."


Ces organisations saluent la décision de la ministre d'avoir annulé la décision prise le 22 novembre dernier par l'ex-secrétaire d'état à l'Asile et à la Migration Theo Francken de limiter à 60 par jour le nombres de demandes d'asile à l'Office des étrangers.
Une délégation de représentants de ces organisations se propose de rencontrer la ministre "afin de renouer le contact entre la société civile d'une part et le secrétariat d'état à l'asile et à la migration, d'autre part".