Le Parti Populaire a exprimé dimanche soir son soutien à la décision de principe de la N-VA. Il la trouve "entièrement justifiée au regard des risques que fait peser le Pacte de Marrakech sur la souveraineté de la Belgique et une gestion rigoureuse de la migration".


"Nous ferons de ce Pacte un thème de campagne et nous pensons qu'il appartient maintenant aux citoyens de se prononcer par le recours aux urnes. Nous souhaitons des élections anticipées au plus tôt", a déclaré le président du parti, Mischaël Modrikamen.
Le député PP à la Chambre, Aldo Caraci, est le seul représentant francophone qui a voté jeudi contre la résolution exprimant le soutien du parlement au Pacte de l'ONU sur la migration.