Jambon évoque une "faute" de la part du service de communication de la N-VA © BELGA

"Le service de communication du parti a commis une faute dans le choix des images et du moment. Les gens commettent des fautes, cela arrive également dans notre parti", a commenté mardi à son arrivée au Lambermont le vice-premier ministre N-VA Jan Jambon au sujet de la campagne controversée des nationalistes flamands contre le pacte sur les migrations.


Cette campagne a tendu un peu plus les relations entre partenaires en pleine crise gouvernementale.

"Nous avons retiré cette campagne", a ajouté M. Jambon, invitant à une discussion sur le fond du pacte sur les migrations.