L'Université catholique de Louvain (UCLouvain) a inauguré mardi soir son Centre d'investigation clinique en nutrition (CICN), un centre unique en Belgique qui regroupe les différentes équipes de recherches de l'Université active dans l'étude de la nutrition humaine. L'approche multidisciplinaire de cette plateforme permet d'étudier les comportements alimentaires et les effets de l'alimentation sur la santé. Le CICN est à disposition des chercheurs et des équipes de recherche mais aussi de l'industrie. Il bénéficie de financements venant de la Fondation Louvain et de la Région wallonne.


Dans les locaux du nouveau centre, situés au sein de la faculté des sciences de la motricité à Louvain-la-Neuve, travailleront aussi bien des endocrinologues que des bioingénieurs, des psychologues, des biostatistiens, des spécialistes de la physiologie de l'exercice ou des pharmaciens.
Le recteur de l'UCLouvain, Vincent Blondel, a souligné mardi soir cette multidisciplinarité que permet une université complète. Les trois secteurs de l'Université (Sciences de la santé, sciences humaines ainsi que sciences et technologies) travaillent ensemble grâce au financement de la recherche fondamentale mais développent aussi des services et permetttent l'émergence de nouvelles entreprises.
Pour le directeur général du pôle de compétitivité Wagralim, François Héroufosse, le CICN est un outil au service de l'innovation collaborative. "L'industrie alimentaire est confrontée à un changement de monde. Il faut être capable d'analyser l'impact de l'alimentation sur la santé de manière scientifique, et d'utiliser au mieux les ressources alimentaires: le CICN était le chainon manquant", a indiqué pour sa part Jacques Crahay, l'administrateur délégué de Cosucra et nouveau président de l'Union wallonne des entreprises.