Elio Di Rupo sera bourgmestre de Mons si les socialistes s'imposent et s'il totalise plus de voix que la tête de la liste PS, Nicolas Martin, a-t-il annoncé vendredi sur les ondes de la radio hennuyère Sud Radio.

M. Di Rupo, actuel maïeur à Mons, a expliqué qu'il briguera le poste de bourgmestre s'il fait le meilleur score des socialistes dans la Cité du Doudou. "Oui, c'est la loi", a affirmé celui qui occupe la dernière place de la liste PS.

"Les citoyens ont leur bulletin de vote et leur conscience. Je ne suis pas en train de dire que je concours pour avoir plus de voix, mais s'il devait s'avérer que je fais plus de voix, oui j'assume et ça ne se discute pas: j'assumerai la fonction", a-t-il précisé.

Au lendemain des élections et si la liste PS remporte la mise à Mons, Elio Di Rupo serait par ailleurs ouvert à travailler avec d'autres partis.

Les militants montois du PS avaient, à la fin mars, plébiscité Nicolas Martin pour conduire la liste socialiste aux élections communales à Mons.