Des rassemblements dans toute la Belgique pour protester contre l'enfermement d'enfants © BELGA

Des "sit-in" ont eu lieu vendredi à travers tout le pays pour soutenir les migrants mais également pour dénoncer la politique migratoire du gouvernement fédéral.

A Bruxelles, ils étaients 120 dans le quartier de Saint-Gilles à 16h00 et près de 350 devant l'Office des Etrangers à Bruxelles à 18h00. D'autres rassemblements ont eu lieu à Gand, Liège, Mons, Namur et Arlon. Au total, plus de 1.500 personnes se sont mobilisées, selon les organisateurs.

Les militants se sont déplacés pour exprimer leur indignation face aux mesures du gouvernement fédéral qui permettent la détention en centre fermé de familles avec mineurs. La mobilisation a été organisée à la suite de l'incarcération d'une deuxième famille, d'Azerbaïdjan, dans le centre de rapatriement "127bis" à Steenokkerzeel, le 3 septembre dernier.

"Malgré la très forte mobilisation citoyenne et les prises de position du monde juridique et d'instances internationales, le gouvernement belge s'obstine dans sa politique de criminalisation des personnes migrantes, et n'hésite pas à enfermer des enfants", dénonce une porte parole de la Plate-forme citoyenne de Soutien aux Réfugiés.

Beaucoup de manifestants se sont rendus aux rassemblements accompagnés de leurs enfants, "une façon de marquer le coup et de dire simplement que, quelle que soit la raison, on n'enferme pas un enfant. Point", s'indigne une mère de famille présente devant l'Office des Etrangers.