Le tapis de fleurs de Bruxelles se parera de nouvelles couleurs à cause de la sécheresse © BELGA

La vague de chaleur de ces dernières semaines n'aura pas épargné le tapis de fleurs destiné à orner la Grand-Place de Bruxelles du 16 au 19 août. Certaines couleurs sont en effet introuvables à cause de la sécheresse et ont dû être remplacées par d'autres tonalités, d'après une information de la station flamande Radio 2, confirmée mardi par l'ASBL Tapis de Fleurs.

"Le secteur a été fortement affecté par la chaleur et la sécheresse", explique Karel Goethals de l'association Tapis de Fleurs. "Plusieurs sortes de bégonia ont brûlé, les fleurs étaient fichues."

L'ASBL a toutefois réussi à se procurer assez de fleurs pour composer le célèbre tapis de la capitale. "Certaines nuances de couleurs ne donneront pas le même effet mais elles se fondront dans l'ensemble."

La vague de chaleur appartient désormais au passé et les prévisions météorologiques des prochains jours devraient être favorables à la composition florale. "Le tapis africain de 2012 avait également souffert de la canicule. Nous avions dû remplacer les fleurs flétries par de nouvelles plus fraîches. Mais nous ne devrions pas en arriver là cette année", estime M. Goethals.

La pose des fleurs débutera vers 5h00 jeudi. Le tapis, qui met à l'honneur cette année la région mexicaine de Guanajuato, se laissera admirer jusqu'à dimanche.