Solidaris lance une pétition contre la publicité pour les médicaments © BELGA

La mutualité socialiste Solidaris, partant du constat qu'on consomme trop de médicaments, lance mardi sur les réseaux sociaux une campagne dont l'objectif est d'aider les citoyens à décoder les stratégies des publicités pour les médicaments, ainsi qu'une pétition qui vise à les interdire. La pétition sera adressée à Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique et à Kris Peeters, ministre de l'Économie et des Consommateurs.

Solidaris estime que la publicité pour les médicaments devrait être interdite car il ne s'agit pas de produits de consommation comme les autres. La mutualité demande un renforcement de la réglementation pour mieux protéger les intérêts des patients et une application beaucoup plus stricte de celle-ci, une interdiction, à terme, de toute publicité à destination du grand public pour les produits médicamenteux et une prise de position ferme et volontariste auprès des instances européennes afin que cette interdiction soit valable pour toute l'UE.

En plus de la pétition, le service Promotion de la Santé de Solidaris a créé huit capsules afin de sensibiliser le grand public et de lui donner des clés pour décoder les stratégies des publicités pour les médicaments.