La troisième édition des formations "Réagir face à l'urgence" débutera en mai à Bruxelles © BELGA

La 3e édition des formations "Réagir face à l'urgence", présentée lundi matin à la caserne de l'avenue de l'Héliport à Bruxelles, débutera les 5 et 6 mai prochains. Une campagne d'affichage dans les transports en commun bruxellois sera lancée le 17 avril.

Les formations abordent les situations d'urgence de tous types, à partir d'expériences relatées par les participants. Une place importante est laissée à la démonstration et à la pratique. La réanimation cardio-pulmonaire sera cette année au centre des nouvelles formations. La limite d'âge a par ailleurs été abaissée à 12 ans.

Ces formations ont été mises en place à la suite des attentats survenus à Bruxelles en 2016. "Le succès des éditions 2016 et 2017 m'a encouragée à pérenniser cette initiative", explique la secrétaire d'Etat à la Lutte contre l'incendie et l'Aide médicale urgente Cécile Jodogne. "A travers ces formations, je souhaite encourager les citoyens à se familiariser aux gestes qui sauvent et aux bons réflexes à avoir en cas d'urgence, mais également susciter leur intérêt pour des formations plus complètes, comme la formation aux premiers secours."

Ces séances gratuites seront organisées chaque premier week-end des mois de mai à décembre, à l'exception d'août et de septembre, à raison de deux par matinée, de 09h30 à 12h30, et deux par après-midi, de 13h30 à 16h30. Au total, 48 séances de trois heures seront dispensées à un maximum de 20 participants par session.

Organisées par l'IFAMU (Institut de Formation à l'Aide médicale urgente de la Région Bruxelles-Capitale), le SIAMU (Service d'Incendie et d'Aide médicale urgente) et la Croix-Rouge, elles auront toutes lieu à la caserne située avenue de l'Héliport.