Le gouvernement mettra tout en oeuvre pour consolider la position de Brussels Airlines © BELGA

Le gouvernement fédéral mettra en oeuvre tous les moyens dont il dispose pour garantir la position de Brussels Airlines au sein de Lufthansa, a indiqué jeudi le Premier ministre, Charles Michel, à la Chambre en réponse à des questions de Gauthier Calomne (MR) et Eric Van Rompuy (CD&V).

Le gouvernement entend à la fois "consolider" les destinations africaines de la compagnie aérienne opérant depuis l'aéroport de Bruxelles-National et "conforter" ses destinations vers les Etats-Unis et l'Inde. Il veut par ailleurs "vérifier" qu'il y a une "stratégie compatible" avec les "intérêts" belges dans les destinations intra-européennes.

L'intégration totale de Brussels Airlines dans Lufthansa via Eurowings n'est pas une surprise. Elle est la conséquence des accords passés en 2008 avec la compagnie allemande et l'activation d'une option contractuelle en 2016. Depuis lors, le Premier ministre dit avoir multiplié les contacts avec Lufthansa ainsi qu'avec les entités fédérées concernées à propos de la stratégie à suivre. Ce week-end, il s'est entretenu avec le CEO de Lufthansa et devrait le revoir "très prochainement". Il n'a pas donné de précision sur la date de l'entretien.