Bruxelles

Aujourd'hui
  • 50%
  • NNO 17km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Budget germanophone - 2% des recettes consacrés au remboursement de la dette

Oliver Paasch, le ministre-président germanophone, a présenté, lundi en commission du Parlement, les grandes lignes du budget 2018, a indiqué son cabinet lundi dans un communiqué.

Le gouvernement germanophone planche déjà sur l'élaboration du budget pour 2018. En commission, le ministre-président a indiqué lundi que le budget 2018 s'inscrit dans la continuité et que les grandes priorités, à savoir la formation, les affaires sociales et l'emploi, restent inchangées. La Communauté germanophone devrait aussi être la seule entité du pays à atteindre l'équilibre budgétaire en 2018.
"Plus de trois quarts des recettes seront consacrées à ces priorités tandis que seulement 2% des recettes serviront à financer la dette", a expliqué le chef du gouvernement.
Concernant la dette de la Communauté germanophone, Oliver Paasch a rappelé qu'elle s'élève actuellement à 356 millions d'euros alors que 700 millions d'euros ont été injectés dans des investissements au sein d'écoles ou d'hôpitaux par exemple. "Cela signifie que la moitié des investissements à long terme ont été réalisés sur fonds propres", ajoute le ministre-président.
En outre, les paramètres économiques étant plus favorables que prévus par le gouvernement, les recettes supplémentaires ainsi générées permettront d'augmenter le montant des investissements prévus en matière de formation, d'aide à la petite enfance, de politiques des seniors ou de la santé, ajoute Oliver Paasch.
Par ailleurs, le gouvernement présentera prochainement aux députés un plan d'infrastructures dont le volume de financement devrait dépasser les trois millions d'euros.
Cet article me rend ...
  • 1
  • 4
  • 0
  • 0
  • 0