Bruxelles

Aujourd'hui
  • 24° 14°
  • 100%
  • SO 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

cdH et MR poursuivent leurs négociations dans la discrétion

Après un week-end déjà studieux, cdH et MR ont repris lundi leurs négociations en vue de former de nouvelles majorités francophones.

Ces discussions sont organisées à Bruxelles dans un lieu qui n'a pas été révélé pour assurer la discrétion et la sérénité des échanges, a-t-on indiqué à bonne source.

Cette rencontre regroupe les chefs de cabinet des présidents Chastel et Lutgen, appuyés par quelques experts. Aucune réunion n'était prévue dans l'immédiat entre les présidents des deux partis, assurait-on encore à cette même source.

Dans un communiqué, le MR a fait savoir lundi en début d'après-midi qu'Olivier Chastel avait reçu mandat du Conseil du parti pour "poursuivre les négociations en vue d'aboutir à un accord en Wallonie".

"Il en appréciera le contenu avant d'en faire rapport aux instances du Mouvement Réformateur", appelées à valider tout accord de participation à une nouvelle majorité.

A Bruxelles, la situation restait lundi toujours des plus incertaines. Samedi, la ministre cdH Céline Fremault a appelé l'ensemble des partis à former une majorité alternative sans le PS. Un appel que le président de DéFI, parti incontournable pour la formation d'un nouveau gouvernement à Bruxelles, a toutefois jugé "prématuré".

Olivier Maingain a dit plutôt vouloir prendre contact avec Ecolo pour élaborer une série de propositions conjointes en matière de réforme de la gouvernance qu'ils proposeront alors aux autres partis.
Cet article me rend ...
  • 0
  • 3
  • 1
  • 0
  • 0