Bruxelles

Aujourd'hui
  • 22° 15°
  • 100%
  • SO 17km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Logement social à Bruxelles - Le gouvernement bruxellois approuve les principes du prochain plan 2018-2021

Le gouvernement bruxellois a validé les principes du prochain programme de financement quadriennal 2018-2021 de rénovation des logements sociaux de la capitale. Selon la ministre du Logement Céline Fremault (cdH), l'accent sera notamment mis sur un raccourcissement des délais de mise en oeuvre par une anticipation dans la préparation des dossiers.

Il a notamment été décidé de réserver une nouvelle enveloppe d'un montant de 300 millions d'euros allouée à la politique de rénovation et de mise en conformité du patrimoine régional, ce qui favorisera tant la sécurité des logements que la qualité de vie des locataires.
Les trois derniers programmes quadriennaux adoptés par la Région ont mis l'accent sur la rénovation des logements inoccupés ou sur le point de l'être par non-conformité au Code du logement. Selon Mme Fremault, 2.754 logements ont ainsi été rénovés depuis 2002, dont 365 dans le cadre du programme 2014-2017.
Dans le programme 2018-2021, les projets sélectionnés auront, pour certains, déjà fait l'objet d'une étude de faisabilité voire pour d'autres de sondages structurels. Afin d'encourager les SISP à respecter leur planning, la SLRB mettra en place un système d'incitant et de sanction visant à les responsabiliser sans pénaliser le locataire social.
Une enveloppe budgétaire de 300 millions d'euros sera déjà engagée par la Région pour 2018 et 2019. Elle sera répartie de la manière suivante: 80% pour les travaux de rénovation, 15% pour le droit de tirage, 4% aux projets urgents et 1% au "101ème% culturel".
La nouvelle programmation permettra de répondre aux objectifs prioritaires de la Région bruxelloise visant à garantir la sécurité des logements tout en favorisant leur salubrité et la mise en conformité sur le plan des équipements requis dans les logements. Un accent sera également mis sur la lutte et la prévention des inoccupés ainsi que sur la performance énergétique des logements afin de diminuer la facture énergétique des locataires.
Cet article me rend ...
  • 2
  • 0
  • 1
  • 0
  • 2