Le rond-point magique de Swindon

L'Angleterre est le pays des ronds-points, mais le pays en possède un qui est pour le moins bizarre : un grand rond-point qui comporte en lui-même cinq autres plus petits ronds-points. Ce rond-point se trouve à Swindon et a été aménagé en 1972. Comble de malchance, il faut y circuler à la fois dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens contraire. Le 'Swindon Junction' a été élu « pire carrefour de Grande-Bretagne » !

Une conception révolutionnaire

Le « Magic Roundabout » de Swindon est le plus astucieux et le plus déroutant rond-point jamais aménagé. Ce rond-point, qui tire son nom d'une série télévisée populaire destinée aux enfants, est situé près de County Ground. Il est composé de cinq mini ronds-points placés dans un cercle. A première vue, il s'agit d'un carrefour très surprenant, qui ne manque pas d'impressionner les touristes. Mais une fois que l'on comprend comment le rond-point fonctionne, on réalise à quel point sa conception est révolutionnaire.

Efficace

Avant l'aménagement du rond-point, l'endroit était un cauchemar pour les automobilistes. Le trafic, venant de cinq directions différentes, provoquait un chaos complet. Jusqu'au moment où le British Transport and Road Research Laboratory a proposé cette astucieuse solution. L'idée était aussi simple que révolutionnaire : une combinaison de deux ronds-points en un. Dans le premier rond-point, le trafic tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, et dans le second rond-point, qui se trouve dans le premier, il tourne dans le sens contraire. Les véhicules pénètrent ou sortent du rond-point intérieur via l'un des cinq mini ronds-points. Le « Magic Roundabout » est tellement efficace que les habitants de la région le franchissent sans le moindre problème, malgré le fait qu'il s'agit de l'un des carrefours les plus encombrés de la ville. Quarante ans après son aménagement, le « Magic Roundabout » n'a rien perdu de son efficacité, malgré l'augmentation constante du trafic.

Stressant

Steve Dudley, l'un des fonctionnaires de police qui ont participé à l'introduction du système, se rappelle de la manière dont tout a débuté: "Il y avait un agent sur une grue et des officiers à chacun des cinq carrefours. Nous ne laissions passer le trafic que progressivement, rond-point par rond-point. Après quelques tours d'essai, nous avons tout laissé circuler d'un seul coup. C'était très stressant, mais ça a marché."

Mauvaise réputation

Malgré l'efficacité du système, le « Magic Roundabout » a encore toujours une réputation qui effraye les automobilistes. Le rond-point a été élu en 2005 « pire rond-point de Grande-Bretagne » par une compagnie d'assurance britannique. En 2007, un magazine automobile britannique lui a également décerné ce titre peu flatteur. Selon une enquête de BBC News effectuée en décembre 2007, le « Magic Roundabout » fait partie des dix carrefours les plus angoissants du Royaume uni.

Un carrefour sûr

Mais les chiffres sont éloquents : au cours des vingt-cinq dernières années, le rond-point n'a connu que quatorze accidents graves et un peu plus de cent accidents de moindre importance. C'est beaucoup moins que ce que l'on pourrait craindre à un carrefour aussi fréquenté. Etant donné que des cyclistes et des motocyclistes étaient impliqués dans la plupart des accidents, une piste cyclable a récemment été aménagée autour de l'extérieur du rond-point. Plutôt intimidant à première vue, le « Magic Roundabout » est l'un des carrefours les plus sûrs du monde d'un point de vue statistique.