Au milieu des années 60, Porsche décide de compléter sa gamme avec une voiture de sport à moteur central, moins chère et moins puissante que la 911 et destinée à un public plus jeune.


Pour le développement de cette 914, Porsche prend pour partenaire Volkswagen qui a alors besoin d'une voiture pour remplacer le Type 34 sports coupé, mieux connu sous le nom de Karmann-Ghia. Ferry Porsche, et le grand patron de Volkswagen, Heinrich Nordhoff, concluent un accord dans ce sens. Mais lorsque Nordhoff décède inopinément en 1968, le projet se voit menacé. Le nouveau patron de VW, Kurt Lotz, décide néanmoins de poursuivre l'aventure et la structure VW-Porsche voit le jour.

En Europe, le constructeur de Wolfsburg commercialise la voiture avec un moteur à 4 cylindres à plat, alors que Porsche en distribue la version 6 cylindres, animée par un moteur dérivé de celui de la 911. Aux Etats-Unis, les deux versions sont vendues sous le logo Porsche.

A l'origine, les ambitions commerciales de cette 914 sont modestes mais il s'en écoulera finalement plus de 115.000 exemplaires, la plupart à moteur 4 cylindres. En compétition aussi, la 914 fait parler d'elle avec, notamment, les 3 premières places du Marathon de la Route 1970, disputé sur le circuit du Nürburgring.