Toyota élargit sa gamme de fourgonnettes avec le ProAce City Verso qui, cela saute aux yeux, est développé en collaboration avec PSA.


La nouvelle Toyota ProAce City Verso vous semblera donc très familière, ce qui est bien sûr tout sauf une coïncidence dans le sens où ce modèle est le clone technique et (quasi) esthétique des Citroën Berlingo, Opel Combo et Peugeot Rifter développés par le Groupe PSA. Sa face avant, les logos et la présentation intérieure restent spécifiques à l'univers Toyota.

Le ProAce City Verso jouit donc du même espace et du sens pratique prononcé de ses cousins. Il existe en différentes configurations de chargement et d'assise pour répondre aux divers besoins des clients. La fourgonnette de livraison est proposée en deux longueurs (4,4 et 4,7 mètres). Les deux peuvent être commandés avec trois sièges avant et en version avec ou sans vitres latérales, tandis que la version longue est également disponible avec une cabine double. Les versions courte et longue "passagers" sont proposées avec cinq ou sept places.

De plus, la capacité de charge maximum est d'une tonne, une remorque freinée peut être remorquée jusqu'à 1,5 tonne. Toyota propose donc les mêmes moteurs, à savoir les 1.2 PureTech de 110 et 130 ch et 1,5 Hdi de 75, 110 ou 130 ch. Selon les versions, ces propulseurs sont liés à une boîte de vitesses manuelle ou à une transmission automatique à huit rapports. Un moteur hybride, qui est la marque de fabrique de Toyota, ne fait actuellement pas partie de l'offre.