Trente ans de pot catalytique chez Opel © BELGA

Il y a exactement 30 ans, Opel devenait le premier constructeur à monter en série un pot catalytique à 3 voies.


Voici trente ans, le 21 avril 1989, Opel annonçait qu'il serait le premier constructeur automobile allemand à proposer le pot catalytique trois voies en série sur tous ses véhicules passagers - Corsa, Kadett, Vectra, Omega et Senator. Et comme l'annonçait aux journalistes Louis R. Hughes, le Managing Director d'Opel de l'époque, lors de la conférence de presse à Bonn: "Opel est le premier constructeur à offrir la meilleure technologie environnementale en série sur l'ensemble de sa gamme, de la compacte à la limousine."

Aujourd'hui, toutes les Opel répondent déjà aux strictes normes d'émissions Euro 6d-Temp et à la veille de la percée de la mobilité électrique, le constructeur allemand, désormais membre du groupe PSA, met actuellement la dernière main à deux modèles allant dans le sens d'une mobilité plus respectueuse de l'environnement: le SUV Grandland X, qui sera un hybride rechargeable, et la version tout électrique de la nouvelle génération de Corsa. Les carnets de commande des deux voitures seront ouverts cette année encore. Toutes les VP Opel en Europe auront droit à leur version électrique ou électrifiée en 2024.