Nouveau Hyundai Tucson N-Line © BELGA

Un deuxième ensemble propulseur à hybridation légère 48 Volt arrive sous le capot du SUV Hyundai Tucson qui, ainsi motorisé, rejoint la famille N-Line, dont le premier membre a été l'i30 N-Line.


Aux côtés du moteur 2.0 CRDi 48V diesel (136 kW/185 ch) introduit sur le nouveau Tucson en 2018, Hyundai propose désormais également sa technologie d'hybridation légère 48V, sur le moteur 1.6 CRDi diesel de 100 kW/136 ch.

Le groupe propulseur à hybridation légère de Hyundai contribue à aux efforts de la marque coréenne en vue d'une réduction de la consommation de carburant. Cette technologie fait appel à une batterie lithium-ion polymère 48V de 0,44 kW/h, un Mild Hybrid Starter Generator (MHSG), un convertisseur LDC (Low Voltage DC/DC) et un inverseur. Grâce à cette solution technique, Hyundai revendique un abaissement de la consommation de carburant et des émissions de CO2 pouvant atteindre jusqu'à 11% sur le nouveau Tucson.

Le châssis des Tucson N-Line profite également de suspensions plus fermes et d'une direction un peu plus directe, pour un comportement plus dynamique. Quant au style intérieur, il est traité sur un mode résolument sportif.

Le Tucson est le modèle Hyundai le plus vendu en Europe.