Toyota dans l'espace © BELGA

Toyota va développer en collaboration avec le JAXA (Japanese Aerospace Exploration Agency) une voiture lunaire alimentée en énergie par une pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène.


Ce véhicule destiné à une utilisation autre part que sur terre doit disposer d'une cabine pressurisée, ce qui en rend le développement assez complexe. Pour pouvoir étudier la surface lunaire, les astronautes ont besoin d'un véhicule de ce genre, dont le cahier des charges est du reste assez étonnant. Le véhicule ne peut en effet transporter à son bord qu'une quantité limitée de carburant, mais doit pouvoir parcourir quelque 10.000 km!

Cette "moon rover", développée par Toyota et la JAXA est un véhicule assez grand puisqu'il mesure 6 m de long, 5,2 m de large et 3,8 m de haut. A l'intérieur, la cellule habitable (pressurisée) est d'un volume de 13 m3.

Des missions spatiales avec ce véhicule sont prévues à partir de 2030 et l'engin devrait être fin prêt en 2029. Cette voiture lunaire peut se ravitailler seule grâce à des panneaux solaires. L'électricité ainsi produite n'est pas stockée dans des batteries mais transformée en hydrogène via une pile à combustible. Lorsque du courant électrique est nécessaire pour faire rouler le véhicule, la même pile à combustible fonctionne en sens inverse et produit à nouveau de l'électricité au départ de l'hydrogène.