Toujours plus d'automobilistes se font prendre pour taxe de circulation non payée © BELGA

En 2018, les brigades de contrôle "Taxes" de la Région wallonne ont dressé 7.404 procès-verbaux à l'encontre d'automobilistes qui n'avaient pas payé leur taxe annuelle de circulation et/ou la taxe de mise en circulation. C'est 13% de plus qu'en 2017 et 34% de plus qu'en 2015, année du lancement des brigades, rapportent mardi les journaux du groupe Sudpresse.


Ces contrôles ont permis de ramener dans les caisses de la Région un montant total de 4.061.000 euros, contre 3.856.199 en 2017.

La plaque de voiture peut également trahir les citoyens sur un autre point: le non-paiement des amendes pénales. En 2018, un montant de 1.694.095,04 euros d'amendes impayées a ainsi pu être récupéré.