Mars 1999, Mercedes lance son dernier coupé CL (série C 215). Vingt ans plus tard, les connaisseurs estiment toujours autant ce modèle qui a fait date dans la lignée des grands coupés à l'étoile.


Ce coupé développé sur une plateforme de Classe S a été produit de 1999 à 2006. Il gagnait en finesse et en légèreté par rapport à la génération précédente (C140). Parmi ses particularités, les ingénieurs lui ont conconcté un châssis actif baptisé Active Body Control, une première mondiale à l'époque. Ce dispositif ABC minimise le tangage et le roulis de la carrosserie, ce qui augmente les réserves de sécurité, quel que soit le rythme de conduite.

La CL 500 a ouvert la carrière du modèle avec son V8 de 306 ch. Mais la vraie fascination exercée par ce modèle revenait bien sûr à la CL 600 V12 de 367 ch, un monument de l'histoire de l'automobile. Mercedes ne s'est pas arrêté là, deux variantes AMG enrichiront la gamme : les CL 55 AMG 360 ch et CL 63 AMG de 444 ch.

Stylistiquement, la CL innovait aussi, avec sa ligne de toit cintrée et ce profil étiré avec une certaine finesse. Les meilleurs matériaux étaient réservés à son habitacle, comme des boiseries fines, mais aussi de la pierre "designo" fabriquée à partir de granit naturel découpé en feuilles de 0,6 à 0,8 millimètres. Aujourd'hui il n'est pas difficile de dénicher une CL à prix "intéressant", mais assurer ses coûts de fonctionnement implique un certain budget.