La première voiture 100% électrique de Porsche n'est pas encore sur le marché (c'est prévu pour la fin de 2019), mais rencontre déjà le succès: 20.000 clients ont signé un bon de commande et versé un acompte de 2.500 euros.


Malgré d'énormes défis économiques et sociétaux à relever, la percée de la voiture électrique est évidente. L'offre se développe rapidement et de plus en plus de gens s'orientent vers la conduite dite "zéro émission". Cela s'applique d'abord et surtout au segment du luxe dans lequel Porsche va faire ses premiers pas avec le Taycan, paré à entrer en phase de production en grande série.

A l'heure d'écrire ces lignes, cette Porsche très attendue est dans la phase finale de mise au point, avant une présentation officielle à l'automne et des premières livraisons programmées pour la fin de l'année. L'intérêt du public est très élevé, c'est en tout cas l'avis des dirigeants de la marque qui, à l'occasion du Salon de Genève, ont annoncé que plus de 20.000 clients ont déjà un bon de commande en poche.

Outre l'aspect innovant et inédit de cette Porsche, les intéressés sont rassurés sur son potentiel de performances (0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes) et son autonomie qui dépasserait les 500 kilomètres selon les normes NEDC (c'est à dire nettement moins en usage réel, mais probablement plus de 200-300 km). Porsche évoque la possibilité de récupérer 100 km d'autonomie en 4 minutes grâce à une fonction de charge à haute vitesse. Le monde automobile change et Porsche veut être à l'avant-garde.