Les émissions de CO2 de notre parc automobile sont en hausse © BELGA

Selon une étude de Jato Dynamics, les émissions de CO2 des voitures neuves ont augmenté de plus de 2% en Europe pour l'année 2018.


La moyenne des rejets de CO2 automobiles en Europe est aujourd'hui d'environ 120 g/km. Il y a donc encore un fameux chemin à parcourir pour atteindre l'objectif de 95 g/km fixé par l'Europe. Et la Belgique est même l'un des plus mauvais élèves de la classe puisque on y a noté l'an dernier une augmentation de 4 g/km (119 g/km).

Ces dix dernières années, les émissions de CO2 ont clairement diminué mais étant donné que de plus en plus d'automobilistes délaissent le diesel au profit de l'essence, les rejets de dioxyde de carbone sont repartis à la hausse. Les moteurs diesel consomment moins de carburant et leurs rejets de CO2 sont dès lors plus faibles, mais les voitures diesel les plus anciennes émettent beaucoup de NOx.

Les constructeurs annoncent cependant que les diesels actuels, conformes à la norme Euro 6 DTemp signent de bons résultats qu'il s'agisse de NOx ou de CO2. Il semble toutefois que les émissions moyennes de CO2 ne vont pas redescendre de sitôt: les chiffres actuelles sont en effet basés sur l'ancienne méthode de mesure NEDC, nettement plus favorable que la WLTP qui vient d'entrer en vigueur et devrait se solder par des émissions moyennes de 10 à 20% supérieures.