Au salon de l'automobile de Genève, Mitsubishi dévoilera la mise à jour de son ASX. Pas de révolution, le SUV compact profite simplement d'un lifting extérieur et d'un nouveau moteur.


Le Mitsubishi ASX a été lancé en 2010 et a déjà reçu deux mises à jour (en 2012 et 2016) avant ce prochain lifting. Cette refonte donne au SUV une face avant reprenant le style des dernières nouveautés de la marque, dans le plus pur style "Dynamic Shield".

La poupe intègre de nouveaux blocs optiques et une plaque de protection sous le pare-chocs. Pour marquer le passage de flambeau, de nouvelles teintes s'ajoutent au nuancier.

Dans l'habitacle, on relève la présence d'un écran d'infodivertissement plus grand et d'un système de navigation TomTom.

Sous le capot, le 1,6 litre cède place à au MIVEC de 2,0 litres associé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports ou à une transmission automatique de type CVT.

La puissance exacte n'a pas encore été divulguée, mais atteindra probablement 150 ch. L'ASX sera disponible avec deux ou quatre roues motrices et est attendu au printemps dans les concessions.