Subaru a présenté sa nouvelle Legacy au salon automobile de Chicago. Cette septième génération de la berline du constructeur "aux 6 étoiles" est dotée de la technologie EyeSight, de quatre roues motrices d'origine et, bien évidemment, d'un moteur Boxer, l'architecture mécanique de prédilection de Subaru.


La nouvelle Legacy ne se distingue pas fortement de la génération précédente dans ses formes générales, mais ses concepteurs sont pourtant repartis sur de toutes nouvelles bases, tant esthétiques que techniques.

La berline familiale reste fidèle à ses principes d'origine, c'est-à-dire de l'élégance discrète, de l'espace tout en jouissant de nouveaux traits, plus modernes, pour bien marquer le saut de génération.

La plateforme est la dernière en date chez Subaru, la même qui sert déjà aux Impreza, Forester et Ascent, et qui devrait lui garantir un niveau de dynamisme plus élevé ainsi qu'un confort de plus haut niveau.

Seuls des moteurs à essence lui sont réservés, c'est-à-dire le 2,5 litres atmosphérique de 180 ch et 240 Nm et le 2,4 litres turbocompressés de 260 ch et 375 Nm. Ce dernier propulse la Legacy de0 à 100 km/h en 6 secondes.

La transmission automatique Lineartronic CVT distille la cavalerie aux quatre roues. Dans l'habitacle, un nouvel écran central de 11,6 pouces devient le centre névralgique de toutes les fonctionnalités pratiques et multimédia.

La nouvelle Legacy a bien sûr droit aux derniers gadgets relatifs à la sécurité, et notamment le système EyeSight qui, grâce à ses deux caméras au sommet du pare-brise, surveille la vigilance du conducteur.

Pour l'instant la nouvelle Subaru Legacy se concentre principalement sur les marchés américain et asiatique et ne fait pas la traversée vers l'Europe.