Audi vient de révéler la nouvelle TT RS, le haut de gamme TT. Le modèle se décline en coupé comme en cabriolet. Sous le capot, un bon gros 5 cylindres de 400 ch. La tradition est respectée.


Le 5 cylindres et Audi, c'est une longue histoire, mais seules les Audi les plus puissantes utilisent encore un moteur de ce type. Dans le cas de la nouvelle TT RS, il s'agit en l'occurrence d'un 2.5 de 400 ch, qui dispense un couple maxi de 480 Nm.

Ces nouvelles TT RS arriveront au printemps chez les concessionnaires de la marque aux anneaux, mais les commandes sont ouvertes à partir de ce mois de février. Les tarifs du coupé démarrent à 71.470 euros et ceux du cabriolet à 73.770 euros.

Cette TT RS est identifiable à sa face avant modifiée, avec des anneaux Audi de couleur noire mate, des entrées d'air latérales et un logo RS sur la calandre. À l'arrière, la voiture se signale par ses deux sorties d'échappement ovales, un authentique diffuseur et un aileron qui ne passe pas inaperçu.

La boîte robotisée S Tronic à double embrayage compte 7 rapports et envoie la puissance vers les 4 roues (transmission Quattro de série). L'usine d'Ingolstadt annonce un 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h. Comme de coutume, la vitesse maximale peut être "libérée" contre supplément pour atteindre dans le cas présent quelque 280 km/h.