La nouvelle Clio s'est dévoilée sur la Toile avant un premier bain de foule à Genève, en mars prochain. Pas de changements extérieurs majeurs (contrairement à l'habitacle), mais une vraie montée en gamme.


La cinquième génération de la Renault compacte ressemble très fort à la génération précédente et c'est bien normal, car au vu du succès persistant de la génération actuelle, il n'était pas question de bousculer la clientèle. Cela dit, à y regarder de plus près, on relève de nombreux détails stylistiques qui marquent bien le passage de relais.

La Clio V est raccourcie de 14 mm et plus basse de 30 mm au profit de proportions plus harmonieuses. Le changement principal se situe au niveau des phares avant à diodes, clairement inspirés de ceux des récents nouveaux modèles de la marque. La Clio jouit aussi d'un équipement plus riche, d'un degré d'équipement R.S. et conserve la finition luxueuse Initiale Paris.

La citadine passera aussi à la motorisation hybride légère, mais il faudra attendre le Salon de Genève pour en savoir plus. On sait aussi que la Clio adopte le nouveau tricylindre 1 litre de 100 et 117 ch, comme dans la récente évolution de la Nissan Micra, sa jumelle technique.