Les constructeurs chinois ne renoncent pas à leurs ambitions européennes. Au contraire, au salon de l'automobile de Genève, la marque Aiways présentera deux nouveaux modèles pensés pour nos marchés.


Bien que l'on n'assiste toujours pas à des concrétisations de grande ampleur de vente de véhicules de fabrication chinoise en Europe, ils ne doivent certainement pas être sous-estimés.

Jusqu'à présent, les constructeurs chinois se sont surtout concentrés sur leur demande locale, ainsi que sur les voisins asiatiques, mais avec toujours cette ambition de venir s'implanter durablement sur le Vieux continent avec des produits répondant à nos exigences.

Aiways fait partie des marques les plus avancées et ambitieuses sur ce projet, ce que l'on pourra constater de visu dès le mois de mars, à l'occasion du Salon de Genève. Aiways annonce deux véhicules 100% électriques: un SUV et une voiture de sport. Cette dernière a déjà été présentée au salon de l'automobile de Pékin et est développée sur la base de la Gumpert Nathalie. Une pile à combustible au méthanol promet à ce bolide des performances détonantes.

Les deux automobiles Aiways sont toujours au stade d'études, mais les dirigeants voient déjà loin et grand, au travers d'une gamme plus large et d'un réseau de distribution bien organisé. La firme livrera plus de détails et de données techniques à Genève.