Jusqu'à ce jour, la douceur climatique préserve nos voitures et¿ endort votre vigilance ! Mais tôt ou tard, la météo va changer, n'attendez pas pour préparer votre véhicule. Quelques conseils hivernaux¿


Tout d'abord, votre batterie à peut-être besoin d'un coup de jus. Branchez là sur un chargeur/reconditionneur de batterie. Le cas échéant, ces appareils signalent une faiblesse trop importante. Dans ce cas, remplacez-là. Seconde précaution essentielle, réapprovisionnez le réservoir de liquide de refroidissement. Si vous n'y prenez garde et qu'il est trop bas, il peur geler.

Ensuite, pensez à l'éclairage. Faites le tour de vos ampoules et remplacez les plus faiblardes. Profitez en pour nettoyer vos glaces de phare (un bon produit «simonisant» suffit), vous regagnerez en visibilité.

Évidemment, comment ne pas parler de vos pneus. La profondeur minimum d'efficacité réelle des sillons est de 3mm. En dessous de cela, même si vous restez dans une norme légale, le pneu a perdu beaucoup de sa motricité et de son pouvoir d'évacuation de l'eau. Si vous en possédez, procédez au montage des pneus hiver.

Autres éléments importants : les balais d'essuie-glace. En état moyen, ils se détérioreront très vite dès les premières gelées.

Enfin, prévoyez vous un petit «kit hiver» qui restera à portée de main: spray dégivrant (vitres, serrure), grattoir en bon état, gants et bonnet pour vous (sortir en pleine tempête de neige), lampe de poche vous seront très utiles en cas de surprise météo. Bonne route !