La prochaine Audi e-tron (qui sera assemblée dans l'usine belge de Forest) disposera en première mondiale sur une voiture de série de rétroviseurs de type caméra. Un "gadget" amené à se généraliser sur nos voitures?

Les premiers essais des derniers prototypes de l'e-tron (quasiment au stade de la production en série) viennent d'avoir lieu sur le célèbre pic Pikes, dans le Colorado (USA). Le premier véhicule 100% électrique d'Audi promet nombre d'innovations technologies, notamment un récupérateur intelligent d'énergie au freinage.

Mais l'engin arrive aussi avec des solutions pratiques (et sécuritaires) intéressantes, comme ses rétroviseurs remplacés par des caméras-moniteurs. Au départ, cette solution a permis de réduire la trainée aérodynamique de l'e-tron (Cx annoncé à 0,28), d'où ces espèces d'ailes sur les portières aux extrémités desquelles se trouve une petite caméra de haute résolution.

Son support est profilé selon des techniques utilisées en aéronautique. D'après les premières informations, ces caméras seront proposées en option sur l'e-tron et l'on n'en connaît pas encore le prix. L'image est retransmise sur des écrans de type OLED haute définition situés entre le tableau de bord et la portière.

Audi promet une représentation limpide de ce qui arrive derrière vous, avec trois types d'affichage possible selon les circonstances : vision panoramique pour l'autoroute ; vision en virage ; et enfin zoom sur les abords lors des manœuvres de stationnement.