Le concept Volante Vision développé en partenariat par Aston Martin, Cranfield Aerospace Solutions et Rolls-Royce, fait déjà rêver les milliers de navetteurs coincés chaque jour dans les embouteillages¿

Ce projet 100% anglais se veut une sorte de réflexion réaliste de ce que pourrait être, dans le futur, ce vieux rêve humain de la voiture volante. Sous des airs de drone de luxe géant se cachent les dernières avancées technologiques en matière d'aviation digitale, de pilotage autonome et d'électrification du secteur de l'aviation légère.

Andy Palmer, Président et CEO de Aston Martin très enthousiaste, en parle comme d'une évidence : «Avec des villes de plus en plus congestionnées, le trafic volant sera une solution, en tout cas pour une partie de la population.

Ce sera un moyen de vivre très loin de son lieu de travail tout en pouvant y accéder plus rapidement qu'à bord d'un avion conventionnel, grâce à sa faculté de décoller et atterrir à la verticale. Et le Volante Vision Concept démontre que de tels engins seront aussi désirables que les bolides routiers conventionnels.»

L'intervention de Rolls-Royce tient dans son expertise en matière de moteurs pour le domaine aéronautique, avec une volonté de persévérer dans la propulsion hybride thermique-électrique. Si ce concept ne vit pour l'instant que sur des écrans informatiques, les équipes sont déjà au travail pour créer un prototype bien réel à l'échelle 1 :1.