Mazda MX-5, le roadster sort ses griffes © BELGA

Le roadster Mazda MX-5, un cabriolet sportif de type «propulsion», est une voiture génératrice de belles sensations et accessible financièrement au plus grand nombre. La Mazda se décline dans une version plus musclée de 184 ch.

La MX-5 se décline en deux modèles : le roadster pur, avec capote souple et le Coupé découvrable RF. Les deux versions reçoivent une série d'améliorations techniques cet été.

De la sorte, les moteurs 1.5 et 2 litres qui lui sont réservés se conforment aux nouvelles normes d'homologation WLTP/RDE et Euro 6d Temp. Les ingénieurs ont donc rendu ses moteurs plus propres, mais ont aussi profité de cette mission pour peaufiner le rendement des deux 4 cylindres à essence.

Les motoristes ont aussi remis le moteur 2 litres sur le métier afin de lui donner une cure de puissance. Son régime maximum passe de 6.800 à 7.500 tr/min et sa puissance de 160 à 184 ch. Le couple passe de 200 à 205 Nm. Voilà qui promet des performances en nette hausse par rapport à la MX-5 2 litres 160 ch.

Au registre de la sécurité, la MX-5 adopte cinq nouveaux assistants i-ACTIVSENSE : un freinage d'urgence automatique en ville (avec reconnaissance des piétons), un freinage d'urgence en marche arrière (pour éviter un obstacle ou une personne), une caméra de recul, un détecteur de somnolence au volant et la reconnaissance automatique des panneaux de vitesse. Petit détail : la possibilité de choisir une capote marron.

Cette nouvelle évolution de la MX-5 sera disponible dès le mois d'août 2018.