Le tricycle électrique Noble 100 serait un moyen de déplacement malin, original et accessible. Pour le faire passer au stade la production, ses concepteurs ont lancé une campagne de financement de type crowdfounding.

La mobilité motorisée est en pleine mutation. Pour beaucoup, l'avenir de nos villes passe par les voitures légères électriques, des engins très compacts, de conception plutôt simple et autant que possible bien dessinés.

La Nobe 100 est un projet estonien qui se démarque par son design vintage empreint d'un certain standing. Ce tricycle 100% électrique serait capable de rouler à 110 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 5,9 secondes grâce à ses trois moteurs électriques. Le véhicule toujours au stade du développement pourrait accomplir une distance de 220 kilomètres avec une charge de batterie.

A ce propos, celle de la Nobe serait amovible, de quoi faciliter la vie des utilisateurs ne possédant pas de garage et/ou vivant en appartement. Trois personnes pourraient prendre place à bord de l'engin qui pourrait coûter entre 25 et 30.000 euros tout de même.

Pour que le rêve de son concepteur, Roman Muljar, devienne réalité, sa société a lancé une campagne de financement participatif afin de réunir les 900.000 euros nécessaires. Les premiers investisseurs bénéficieront ainsi d'un droit sur l'achat des premières versions.