Les Toyota hybrides se vendent comme des petits pains © BELGA

Jamais encore Toyota n'avait vendu autant de voitures hybrides. Le constructeur japonais, pionnier en la matière avec la Prius première du nom apparue voici exactement 20 ans, annonce qu'il a vendu chez nous 4.290 véhicules hybrides sur les 4 premiers mois de l'année.

Ces chiffres sont intéressants mais pas vraiment étonnants, dans le sens où Toyota commercialise une très large gamme de modèles hybrides (essence et électricité) à des prix accessibles, qui se positionnent comme des alternatives crédibles aux voitures diesel.

La plus vendue parmi les Toyota hybrides est le C-HR, avec 1.307 exemplaires. Il s'agit d'un crossover du segment C aux lignes assez futuristes. A la deuxième place, on retrouve la nettement plus classique Auris (1.165 unités) et à la troisième la petite Yaris. Avec cette dernière, Toyota possède une offre unique puisqu'il s'agit de la seule voiture du segment B à utiliser cette technologie sophistiquée que même les constructeurs premium réservent aux véhicules des segments supérieurs, sur lesquels les marges sont plus importantes.

Selon une enquête Toyota, l'aspect écologique d'un tel achat est important pour 74% des Belges. Et cela se traduit dans leur choix au moment d'acheter leur nouvelle voiture, puisque plus de la moitié des Toyota neuves (56,8%) vendues chez nous disposent d'une motorisation hybride. Pas étonnant dès lors que Toyota demeure solide leader en la matière.