180 voitures de collection Grand Prix se sont rassemblées en Principauté de Monaco le week-end dernier pour animer le Monaco Grand Prix Historique. Parmi elles figuraient 19 Maserati allant de la 250F à la légendaire 300S, en passant par les très rares 6CM et V8RI.

Pour cette prestigieuse 11e édition des véhicules d'avant-guerre ont, à la demande générale, fait leur retour pour participer à la série A, devenue LA rencontre mondiale incontournable dans cette catégorie de voitures de Grand Prix appelées "Formule 1" dès la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Deux Maserati étaient inscrites dans cette catégorie. La 6CM pilotée par Anthony Sinopoli a terminé à une belle troisième place. Seulement 13 des 27 Maserati 6CM construites subsistent à ce jour: elles comportent un système de suspension avant sophistiqué permettant aux amortisseurs de s'adapter aux différents circuits.

La Série B a vu la participation de Julia De Baldanza, une des deux seules femmes pilotes du concours, au volant de sa chère Maserati A6GCM de 1952 ainsi que de quatre Maserati 250F. Sur les 34 voitures inscrites dans la Série C, 12 étaient des Maserati : cinq 300S, six A6GCS et une 200SI. Une Lister 1956 à moteur Maserati, pilotée par Ben Short, a fini à la seconde place.

Invités et clients de la marque Maserati ont pu ainsi profiter du frisson et de l'excitation du Monaco Grand Prix Historique et de la superbe exposition présentant une 3500 GT Vignale Spyder Maserati et la légendaire 250F.