Les conservateurs du PPE et les socialistes du S&D ne disposent plus de suffisamment de sièges pour bâtir ensemble une majorité au sein du Parlement européen, ressort-il d'une projection publiée vers minuit.


Le PPE reste le plus important groupe de l'hémicycle avec 178 députés (-38), tandis que le S&D en obtient 152 (-33). Ces deux familles politiques devront forger des alliances avec d'autres pour atteindre la majorité des 376 sièges.
Le groupe libéral ALDE, renforcé par les macronistes, empocherait lui 108 sièges, tandis que les Verts deviennent la quatrième force de l'hémicycle avec 67 sièges.
Le candidat du PPE pour la présidence de la Commission européenne, Manfred Weber, a d'ores et déjà indiqué qu'il souhaitait discuter avec les socialistes, mais aussi les libéraux et les Verts pour conclure un accord de majorité.