Bruxelles

Aujourd'hui
  • 14°
  • 3%
  • ENE 17km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Nuisances des avions - Le fédéral veut réunir la Flandre et Bruxelles avant le comité de concertation de lundi

Le gouvernement fédéral veut réunir les exécutifs flamand et bruxellois avant la réunion du comité de concertation de lundi à propos des nuisances aériennes. Le ministre de la Mobilité, François Bellot, prendra des contacts avec ses collègues régionaux cet après-midi.

Jeudi, le gouvernement bruxellois a présenté des propositions qui, selon lui, doivent permettre de débloquer le dossier.
"Il y a eu une expression afin de tenter d'ouvrir une négociation entre les gouvernement bruxellois et flamand. Nous nous réjouissons de cette tentative au départ des gouvernement concernés. Le gouvernement fédéral veut jouer un rôle positif à cet égard", a expliqué vendredi le Premier ministre, Charles Michel, à l'issue du conseil des ministres.
Le Premier ministre ne s'est pas prononcé sur la réaction guère positive exprimée dès jeudi par le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts, aux propositions bruxelloises. "Nous verrons ce qu'il en est autour de la table et non seulement par communiqués de presse", a souligné M. Michel.
Le chef du gouvernement fédéral ne s'attend pas à ce qu'une solution soit trouvée dès ce week-end dans ce dossier "sensible et complexe". Il espère que lundi, lors de la réunion du comité de concertation, une méthode puisse être arrêtée afin de trouver une solution.
La Région bruxelloise a décidé d'appliquer désormais strictement ses normes de bruit et ne plus appliquer le seuil de tolérance d'usage depuis plusieurs années. Le gouvernement flamand a introduit une procédure en conflit d'intérêts pour geler les arrêtés bruxellois.

Cet article me rend ...

  • 0
  • 3
  • 2
  • 1
  • 3

A lire également

Plus de news

Dossiers

Plus de dossiers